Texte à méditer :  L'esprit c'est comme un parachute : s'il reste fermé, on s'écrase.  Franck Zappa (Compositeur et guitariste américain (20è))
Ciel, un Essaim !
dans votre jardin,
sur votre terrasse !


TROUVER
UN CUEILLEUR D'ESSAIM

en cliquant ici 
puis sur la commune où vous habitez
------
mise à jour le
7 février 2019
(90 apiculteurs
+ 12 TSA)

Voir aussi la liste des 
  "Apiculteurs", 
Cueilleurs d'essaim
(en bas à droite)
La charte du
Cueilleur d'essaim

 

Nos Ruchers
Pour voir...cliquer !!

GSA - GDSA
Concours des Miels
Archives
Lettre d'infos
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
AG & CA - AG du 24 nov 2018

logorucher3.gif
logorucher3.gif

 smile Notre Assemblée Générale s'est déroulée dans la bonne humeur smile 
avec beaucoup d'attention pour les intervenants,  
au 42 rue St Hilaire 94100 St Maur des Fossés 
le samedi 24 novembre 2018
  

 

Ouverture de l'AG par notre Président, Raymond COUDERC à 13h50

Le Président ouvre les AG en adressant ses remerciements à tous ceux qui animent les Groupements, en particulier à tous les membres des Conseils d'Administration (bénévoles tout au long de l'année) et aux Techniciens Sanitaires Apicoles (également bénévoles). Le Conseil Départemental du Val de Marne et les mairies de Créteil, Sucy en Brie, Choisy le Roi et Boissy St Léger ainsi que le Grand Paris Sud Est Avenir sont mentionnés pour leur soutien financier.

La partie statutaire est ouverte par l'approbation, à l'unanimité, du CR des Assemblées Générales de 2018, diffusés dans le bulletin de liaison n°74 de mai 2018.

·    maind Généralités sur l'année 2018

Jacques Bloch, secrétaire des Groupements, présente quelques chiffres sur les adhésions et l'activité 2018. Les nombres sont en augmentation de 10% dans tous les secteurs : pour les apiculteurs (428), les ruchers (655) et les colonies (3800). Les traitements sanitaires progressent également. 

Il est rappelé l'importance de la déclaration annuelle obligatoire de détention et d'emplacements des ruches qui se fait sur le site du Ministère de l'Agriculture en quelques minutes et qui permet un suivi sanitaire des ruchers et l'obtention de subventions européennes pour l'apiculture.

Consultez notre site internet, vous y trouverez de nombreuses informations pratiques, notamment des fiches techniques et nos bulletins biannuels en lecture libre.

·     maindLes rapports d'activités 2018

  • Rapport d'activité du GDSA 94 et 75 :  Jacques Gorre et André Behlouli, vice-présidents du GDSA 94 et 75, rappellent que la délivrance des produits sanitaires est faite dans le cadre du Plan Sanitaire d'Élevage (PSE). Pour la saison 2019, l'APIVAR sera délivré dans le cadre du PSE.
  • Le GDSA a proposé des formations : atelier pour l’utilisation de l'Acide Oxalique, causeries sur la création d'essaim, sur la nosémose et sur le frelon asiatique. Consultez les fiches techniques sur le site, lisez les bulletins de liaison.
  • Le GDSA participe à de nombreuses manifestations publiques (fêtes des associations, forum sur le développement durable, animations dans les écoles) et passe convention avec des établissements publics pour aider à l'implantation de nouveaux ruchers avec formation de jeunes apiculteurs.
  • Le Frelon Asiatique, bien installé en Ile de France, a soumis nos ruches à une forte pression à partir de la mi-juillet. Faire un piégeage raisonné : au printemps pour limiter la création de nids primaires, à l'automne pour tuer un maximum de fondatrices ; utiliser des appâts sélectifs, diversifiés. Protéger vos ruches avec des grillages ou des filets arboricoles pour que les abeilles, à l'automne, continuent le butinage. Concernant la destruction des nids, en cas d'utilisation de perméthrine, le nid doit être détruit et incinéré.
  • Un décret ministériel prévoit la possibilité pour les préfets de faire des Arrêtés Préfectoraux pour la destruction des espèces exotiques envahissantes (dont le FA), même chez les particuliers, mais aucun budget n'est alloué pour ces opérations.
  • Sur le domaine public, les destructions sont réalisées aux frais de l'État, en raison de la dangerosité de l'insecte. Chez les particuliers, rien n'est obligatoire et le coût reste à charge du propriétaire du terrain ; cependant certaines communes prennent en charge partiellement ou totalement le coût de l'opération de destruction.
  • Certaines communes veulent s'équiper (formations Biocide de plusieurs personnes et achat de matériels).
  • Le GDSA 94 et 75 ne créera pas de société, ni d'équipe de désinsectisation.
  • Nos Techniciens Sanitaires Apicoles (TSA), sous la responsabilité de notre Vétérinaire Conseil, le Dr Céline Lacroix, vous visitent pour vous aider à mettre en œuvre les bonnes pratiques apicoles dans vos ruchers. C'est le GDSA qui organise ces visites dans le cadre du Plan Sanitaire d'Élevage et qui en supporte les coûts.
  • Cette année, le GDSA 94 et 75 a participé activement, en octobre et en novembre, à St Maur des Fossés, à une session de formation de 7 jours de nouveaux TSA en Ile de France. Une journée de révision a été proposée aussi fin septembre.
  • Le GDSA 94 et 75 participe aux AG et aux CA des organisations sanitaires apicoles FROSAIF et FNOSAD (voir les CR ci-dessous).

Le rapport d'activité du GDSA 94 et 75 est approuvé à la majorité et une abstention.

  • Serge Maillé, vice-président du GSA 94 et 75, présente le rapport d'activité

Comme l'an dernier, le GSA a assuré le prêt gratuit du matériel apicole (extracteurs, maturateurs) et a fourni les matériels pédagogiques pour les manifestations publiques. Respectez le matériel (bon entretien, nettoyage) et les délais de retour.

Dans la station apicole de Grosbois (convention avec l'Agence des Espaces Verts), Patrice Boivin gère le rucher du GSA. Les apiculteurs adhérents ont implanté leurs ruches dans la station. La station apicole a reçu 130 visiteurs de mi-mai à fin juin, période annuelle d'ouverture au public.

Dans l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort (ENVA) à Maisons-Alfort, André Behlouli gère un rucher avec des adhérents bénévoles et la participation d'élèves de l'école vétérinaire.

Le GSA 94 et 75 participe aux AG des syndicats nationaux. 

   Le rapport d'activité du GSA 94 et 75 est approuvé à la majorité et une abstention.

·     maindLes rapports financiers 2018

Les rapports financiers,préparés par notre Trésorier Jean Eteneau, vous ont été présentés et figurent dans le Bulletin n°75 d'octobre. Les comptes ont été arrêtés le 30 septembre 2018. Les comptes de résultat sont commentés par notre contrôleur des comptes, Madame Mihel.

Un compte de résultat quasiment équilibré pour le GDSA. Une légère augmentation pour les produits sanitaires dont la demande est en progrès. Les subventions sont en diminution pour certaines communes, voire supprimées. Le décalage des achats/vente des produits sanitaires a eu le même effet que les années passées.

Pour le GSA, le compte de résultat est semblable à celui de 2017 bien que les ventes de produits aient augmenté. Les charges de secrétariat ont baissé du fait de la réduction du nombre de bulletins envoyés par voie postale. Le prêt de matériel pour les adhérents du GSA reste gratuit.

Les budgets sont présentés sans variation notable. Les subventions permettent de couvrir une partie de nos budgets.

Les rapports financiers et les budgets 2019 sont approuvés par la majorité de l'Assemblée Générale avec 1 vote contre et 5 abstentions.

·     maindÉlections aux Conseils d'Administration

Dans le cadre du renouvellement des membres des CA des deux Groupements (GSA et GDSA), 

arrivent en fin de mandat et se représentent : André Behlouli - Patrice Boivin- Jean Eteneau - Jacques Gorre- Alain Goulnik

arrive en fin de mandat ne se représente pas : Luc Daubignard

Pour des raisons personnelles, Dominique Céna est démissionnaire de son poste au CA.

Bruno Fresne, adhérent de longue date, membre de l'association Les Happy Culteurs de St Maurice, apportant son aide fréquemment aux membres du CA, présente sa candidature aux Conseils d'Administration.

         L'Assemblée Générale accepte ces candidatures à la majorité moins 2 abstentions.

 **  Fin de l'Assemblée Générale statutaire  **

 

 

 

 

 

 

 

maind     Intervention du Dr Fata Bengali, vétérinaire, chef du Service de la Protection Animale, Protection de l'Environnement et Importation (SPAPEI) à la DDPP de Rungis. 

Le sanitaire impose l'action de plusieurs intervenants : le plus important pour les ruches, c'est VOUS lorsque vous faites votre déclaration annuelle obligatoire. Elle permet, non seulement d'obtenir des subventions européennes, mais surtout de vous prévenir pour la sauvegarde de vos abeilles. Seules des actions régionales permettront une lutte efficace, par exemple la FREDON agit pour la coordination pour la lutte contre le Frelon Asiatique. A noter que l'arrêté ministériel de lutte contre le FA donne le droit aux préfets d'intervenir, sans être une obligation. Dans le cas du traitement des maladies vectorielles (dingue, chikungunya) réalisés par l'Agence Régionale de Santé (ARS) par pulvérisation nocive pour les abeilles, la seule protection est la déclaration de ruches par les apiculteurs qui pourront alors être avertis.

maind     Conférence sur "La cognition et l'écosystème des abeilles" de Martin Giurfa, CNRS de Toulouse

La cognition est l'apprentissage à la connaissance et à la mémorisation (voir le Centre de Recherche sur la Cognition animale, le site http://crca.cbi-toulouse.fr) . Les abeilles sont faciles à entraîner, coopératives, moyennant des récompenses sucrées. Le cerveau de l'abeille est petit (950 000 neurones), mais il est capable d'apprentissage de concepts relationnels, de concepts d'équivalence et du concept de l'opposé. Sa mémoire est surtout olfactive et perdure toute sa vie. Elle se localise dans ses glomérules qui sont affectés dramatiquement par les pesticides même à dose sublétale. Le cerveau de l'abeille est "plastique", car capable de produire des comportements variables au-delà de l'apprentissage élémentaire, tel que l'apprentissage d'une nouvelle odeur aux autres congénères pendant la danse de l'abeille ou la trophallaxie.

L'Assemblée Générale a pris fin vers 17h00, suivie par un pot de l'amitié et la distribution des lots de tombola.

 

NB de la Rédaction : Un grand merci à Nathalie Deslandes pour sa prise de notes au cours de l’AG.

 


Date de création : 04/05/2019 @ 19:19
Dernière modification : 05/05/2019 @ 09:58
Catégorie : AG & CA
Page lue 207 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Notre Agenda

Lundi 23 Sept. 2019

Semaine n° 39

Agenda pour les 30 prochains jours


Aucun évènement

Des Infos ... !
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 186

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11

Total visites Total visites: 951417  

Webmaster - Infos
Infos des syndicats
Cueilleurs essaims
^ Haut ^