Texte à méditer :  On n'est curieux qu'à proportion qu'on est instruit.  Jean-Jacques Rousseau (Ecrivain et philosophe français)
Ciel, un Essaim !
dans votre jardin,
sur votre terrasse !


TROUVER
UN CUEILLEUR D'ESSAIM

en cliquant ici 
puis sur la commune où vous habitez
------
mise à jour le
30 juin 2016
(98 apiculteurs
+ 14 TSA)

Voir aussi la liste des 
  "Apiculteurs", 
Cueilleurs d'essaim
(en bas à droite)

 

Nos Ruchers
Pour voir...cliquer !!

GSA - GDSA
Archives
Lettre d'infos
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
En Août - Travaux

La reine

Elle doit être jeune. Elle se prépare tout doucement à l' arrivée de l'automne.
Les jours diminuent et son horloge interne lui marque les heures prochaines du repos hivernal. 

Les ouvrières

Pour elles surtout, la période devient importante.
Dès ce mois, la colonie commence jusqu'à l'automne, l' élevage d'abeilles à vie plus longue que pour celles de printemps. Elles seront aptes à assurer les soins de nourrices, auprès des nouvelles larves qui vont naître déjà en fin des grands froids, parfois en janvier, toujours en février et mars.
Les jeunes abeilles d'août-septembre se régalent du pollen que leur présentent les fleurs automnales. Le couvain diminuant très fortement, les glandes pharyngiennes et les corps adipeux conservent leurs réserves auxquelles s'ajoute le sirop de nourrissement au sucre, facteur supplémentaire d'un poids élevé et d'une vie plus longue que celle des abeilles de printemps. 

L'apiculteur

Après la récolte, remplacer les reines âgées de 2 ans, surtout dans les ruches soumises à l'apiculture intensive.
Egaliser les populations.
Commencer le nourrissement d'hiver sitôt après la dernière récolte, au plus tard le 15 août. (C'est une recommandation de Von Frish en 1944 ; d'après cet auteur, l'opération de nourrissement doit être terminée pour le 15 septembre.
Un léger stimulant avant nourrissement massif se donnera en présence nécessaire de pollen et d'eau, pour assurer un dernier bon élevage d'ouvrières.
Enfin, rétrécir le trou de vol, pour éviter le pillage, pour empêcher l'entrée dans la ruche des petits rongeurs et des insectes avides de nourriture ou de tièdeur. 


Luc VANLANDUYT du site http://lerucher.ibelgique.com

 


Date de création : 11/10/2008 @ 13:20
Dernière modification : 29/08/2015 @ 17:00
Catégorie : En Août
Page lue 2516 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Notre Agenda

Mardi 21 Nov. 2017

Semaine n° 47

Agenda pour les 30 prochains jours


25-11-2017

AG GSA-GDSA

Des Infos ... !
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 176

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 13

Total visites Total visites: 624733  

Webmaster - Infos
Infos des syndicats
Cueilleurs essaims
^ Haut ^