Texte à méditer :  Si nombreux que puissent être les méandres de la rivière, celle-ci finira par se jeter à la mer.  Proverbe indien
Ciel, un Essaim !
dans votre jardin,
sur votre terrasse !


TROUVER
UN CUEILLEUR D'ESSAIM

en cliquant ici 
puis sur la commune où vous habitez
------
mise à jour le
30 juin 2016
(98 apiculteurs
+ 14 TSA)

Voir aussi la liste des 
  "Apiculteurs", 
Cueilleurs d'essaim
(en bas à droite)

 

Nos Ruchers
Pour voir...cliquer !!

GSA - GDSA
Archives
Lettre d'infos
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
news.gifLes Nouvelles


Abeilles au rapport - par jacquesB le 14/05/2011 @ 12:34

 Elles nous aident à mieux gérer notre environnement !!!

Pour agrandir et enregistrer cliquer sur l'image
Abeilles_au_rapport.jpg


Apiculture à St Maur - par jacquesB le 31/03/2011 @ 10:27

 Le saviez-vous ? Notre trésorier parle ....
Article_JeanE.jpg

 ASE_entete.jpg

Particulier, engagez vous pour l’apiculture, signez la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement".

Charte "L'abeille, sentinelle de l'environnement"

 

Apparue avec les plantes à fleurs, l’abeille existe sur notre planète depuis plus de 80 millions d’années. Aujourd’hui, plus de 80 % de notre environnement végétal est fécondé par les abeilles, qui jouent un rôle prépondérant de pollinisateurs.

 

Ainsi, près de 20 000 espèces végétales menacées sont encore sauvegardées grâce à l’action pollinisatrice des abeilles et près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux…) dépend exclusivement de l’action fécondatrice des abeilles.

 

Par ailleurs, le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis, le venin, demeurent des produits naturels appréciés par les consommateurs et font l’objet de nombreuses recherches de par le monde pour leurs qualités diététiques et thérapeutiques.

 

Pourtant, aujourd’hui, après avoir survécu à tous les changements climatiques, les abeilles sont menacées en raison de mutations profondes de l’environnement dues notamment à des pratiques agricoles inadaptées (emploi abusif de produits phytosanitaires de plus en plus toxiques, remembrement, monoculture, ensilage…).

 

 

 Elagage des arbres en saison
 
vignette_lettre_Jouanno.jpgvignette_elagage.jpgNotre trésorier Jean Eteneau a présenté une requête auprès de M. J. Leroy, Conseiller Général du Val de Marne pour que “les services en charge de l’élagage, le long des voies publiques, ne procèdent à aucune taille des arbres mellifères au cours des mois de l’année où la floraison bat son plein,
c’est-à-dire de mars à juin”.

Suite à cette intervention, qui lui a été transmise, Mme Chantal Jouanno, Secrétaire d'État à l'Écologie a “appelé l’attention de l’association des Maires de France sur cette question, avec l’espoir qu’elle y trouve un écho favorable et que l’initiative de M. Eteneau y recoive tout l’appui qu’elle mérite”.   

pour agrandir cliquer ici 

logo_leFigaro.gifL'alimentation des abeilles impliquée dans leur mortalité

Yves Miserey 

21/01/2010 | Mise à jour : 15:43 |
abeille_sur_fleur.jpgDeux études soulignent l'extrême dépendance de ces insectes vis-à-vis de l'environnement.

Toute une série de facteurs sont certainement à l'origine des mortalités d'abeilles constatées dans le monde depuis une quinzaine d'années. Incriminer les seuls pesticides (Gaucho et Régent) comme l'ont fait beaucoup d'apiculteurs français à la fin des années 1990, relève d'une forme de myopie. Les recherches se multiplient, notamment aux États-Unis où une partie des ruches ont été décimées à partir de 2006. Leurs résultats démontrent l'extra­ordinaire complexité des relations que les abeilles entretiennent avec l'environnement. Deux expériences en laboratoire conduites par une équipe de chercheurs de l'Inra (Institut national de recherche agronomique) d'Avignon le confirment sans ambiguïté. ..../....

La biodiver­sité du pollen est plus importante
en elle-même que sa teneur en protéines,
révèle une des études. Crédit photo : nutmeg66.

Arboriculteur condamné... ! - par jacquesB le 14/01/2010 @ 09:14

Un arboriculteur condamné après la mort brutale d'abeilles (AFP) – mercredi 13 janvier 2010

AVRANCHES — Un arboriculteur a été condamné à une peine d'amende par le tribunal correctionnel d'Avranches (Manche) pour la mort brutale d'abeilles d'un voisin apiculteur, après la surutilisation d'un produit chimique sur des pommiers, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

lire la suite ici

abeilles_07.gifJORF n°0301 du 29 décembre 2009 page 22650 abeilles_04.gif
texte n° 37 


ARRETE 
Arrêté du 23 décembre 2009 établissant les mesures de police sanitaire applicables aux maladies réputées contagieuses des abeilles et modifiant l'arrêté interministériel du 11 août 1980 relatif à la lutte contre les maladies réputées contagieuses des abeilles 

NOR: AGRG0928740A


lire la suite sur Légifrance (en cliquant ici)


Outre les précisions concernant les maladies réputées contagieuses
  • ce nouvel arrêté apporte quelques modifications à celui du 11 août 1980 abrogeant ou modifiant notamment les articles 11 à 26.
  • il précise que "Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année les ruches dont il est propriétaire ou détenteur"(Article 15)
  • la numérotation pour les nouveaux ruchers est légèrement changée : "Chaque exploitation déclarée reçoit, à titre permanent, un numéro d'immatriculation composé de huit chiffres, dont les trois premiers reproduisent le numéro minéralogique du département du domicile du déclarant, les autres composant le numéro d'identification du rucher dans ce département. Les exploitations antérieurement déclarées conservent leur numéro d'immatriculation."(Article 16)
  • l'article 17 précise les modalités de déclaration pour le transport des ruches hors du département, devant être faite "dans les jours qui précèdent ou qui suivent le transport, au directeur en charge des services vétérinaires du département de destination".
  • enfin en Annexe sont définies les dispositions spécifiques en cas de présence confirmée :
    • de l'acarien Tropilaelaps spp.,
    • du petit coléoptère de la ruche Aethina tumida,
    • de la loque américaine (Paeni bacillus larvae),
    • de la nosémose (Nosema apis).

Pour la nouvelle "Déclaration de détention et d'emplacement de rucher(s)"
voir notre article ici et le téléchargement du formulaire là



Attention un n° SIRET ou un n° NUMAGRIT est nécessaire pour cette déclaration !

**************  

 


Bernard nous signale un article intéressant et bien documenté du Télérama de cette semaine n°3108-3109 (pages 24 à 27)

Pourquoi les abeilles tombent comme des mouches ?

art_Telerama.jpg
cliquer sur l'image pour afficher l'article en entier

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
Notre Agenda

Vendredi 24 Nov. 2017

Semaine n° 47

Agenda pour les 30 prochains jours


25-11-2017

AG GSA-GDSA

Des Infos ... !
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 176

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 16

Total visites Total visites: 626682  

Webmaster - Infos
Infos des syndicats
Cueilleurs essaims
^ Haut ^