Texte à méditer :  Généralement, les personnes qui savent peu parlent beaucoup, et les gens qui savent beaucoup parlent peu.  Jean-Jacques Rousseau (Ecrivain et philosophe français)
Ciel, un Essaim !
dans votre jardin,
sur votre terrasse !


POUR TROUVER
UN CUEILLEUR D'ESSAIM

cliquez ici
puis sur la commune où vous habitez
------
mise à jour le
30 mars 2020
(84 apiculteurs
+ 11 TSA)

 En bas à droite,
consulter la liste des "Apiculteurs" 
 
La charte du
Cueilleur d'essaim

 

Nos Ruchers
Pour voir...cliquer !!

GSA - GDSA
Concours des Miels
Archives
Lettre d'infos
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
news.gifLes Nouvelles


L'interprofession l'Info du SNA - par jacquesB le 09/02/2018 @ 10:26

Logo_SNA_2018.jpeg

 

 

Extrait de la Lettre d'information Février 2018

 

NAISSANCE INTERAPI

Interprofessions des produits de la ruche

 

Les organisations représentant la filière apicole se sont réunies en assemblée générale constitutive le 29 janvier pour créer InterApi – Interprofession des produits de la ruche, comme elles s’y étaient engagées à travers une charte signée en décembre dernier. Cette association a pour but la valorisation des produits de la ruche et des métiers de l’apiculture. Elle repose dans sa composition et dans la représentation de ses membres sur la règle de l’égalité entre les deux collèges de la production et de la commercialisation.

Les décisions devront être prises à l’unanimité des deux collèges.  .../....

maind.gif Lire la suite, notamment les pages 2 et 3

 


L'interptofession .... - par jacquesB le 18/01/2018 @ 16:03

Unknown.jpeg

Message de Justine de SCHEPPER du 15 Janvier 2018

Lettre ouverte aux apiculteurs 

Interprofession - l'apiculture n'est pas à vendre

 

Chers(ères) Collègues, 

En 2013, le plan de développement durable de l’apiculture, élaboré par Stéphane Le Foll et le monsieur abeille de l’époque Monsieur François Gerster, prévoyait la création d’une interprofession apicole ; des réunions et des discussions avaient alors été engagées entre les différents acteurs et les pouvoirs publics. Or, la mainmise, voire l’ingérence, de ces derniers sur les modalités de création de cette interprofession n’ont pas rendu possible les conditions de sa mise en place effective. 

Suite au discours du Président de la République Macron, à Rungis, en octobre dernier, dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation (EGA), le Ministère de l’agriculture a demandé à l’ensemble des filières agricoles d’élaborer un plan de filière afin que chacune d’elle se fixe des objectifs économiques, sanitaires, environnementaux, … jusqu’à 2022. Ce sont en principe les interprofessions qui sont en charge d’élaborer ces plans de filière. C’est pourquoi, le Ministère a relancé ‘au pas de charge’ la création d’une interprofession apicole. Le 17 novembre, la Direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du ministère a invité l’ensemble des acteurs de la filière à une réunion relative à notre plan de filière et à l’interprofession ; cette réunion a davantage porté sur l’interprofession et les difficultés financières de l’ITSAP que sur le plan de filière. L’approche a été la suivante : si la filière ne montre pas la volonté de se structurer en interprofession, l’Etat n’abondera pas pour aider financièrement l’ITSAP- Institut Abeille en très grave difficulté de trésorerie… 

  maind.gif pour lire la suite 

 

 


Un père tranquille à Sucy en Brie - par jacquesB le 03/08/2013 @ 18:23

Notre Momo se révèle sur une page entière du Monde !!!
pour lire l'article en entier cliquer ici

ArticleMomo.jpg
cliquer sur l'image pour l'agrandir


 
logo_MEDDE.pngCommuniqué de presse du ministère de l’agriculture et de l’écologie :
Classement du frelon vespa velutina nigrithorax en espèce nuisible et envahissante

« 10 octobre 2012  - Stéphane Le Foll et Delphine Batho annoncent le classement du frelon asiatique en espèce envahissante et nuisible »
Selon l’ensemble des scientifiques et des acteurs du monde apicole, le frelon asiatique cause des dommages importants sur les populations d’abeilles et participe ainsi au phénomène d’effondrement des colonies d’abeilles observé dans les ruches depuis plusieurs années.
 
C’est pourquoi le Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie ont décidé son classement en espèce exotique envahissante et nuisible à l’apiculture. Ils répondent ainsi en outre aux attentes légitimes des associations d’apiculteurs qui ont formulé cette demande depuis plusieurs années.

Devant l’importance et l’urgence de la situation, les deux ministres ont mis en oeuvre une procédure accélérée pour assurer un classement comme espèce exotique envahissante et comme espèce nuisible d’ici la fin de l’année 2012.

Le classement comme espèce exotique envahissante est soumis à la consultation du public à compter du 11 octobre, et pour une durée de quinze jours. Il sera ensuite présenté au Comité National de Protection de la Nature.

Le classement comme espèce nuisible à l’apiculture (danger sanitaire de catégorie 1) sera présenté au Comité National d’Orientation de la Politique de Santé Animale et Végétale dans les semaines qui viennent.

Le classement d’une espèce comme espèce exotique envahissante et comme danger sanitaire permet l’élaboration et la mise en oeuvre de programmes de lutte obligatoire au niveau national et départemental.

Contacts presse
Service de presse de Delphine BATHO – 01 40 81 72 36
Service de presse de Stéphane LE FOLL - Tel : 01 49 55 59 74


Le bonheur des abeilles à Sucy - par jacquesB le 29/09/2011 @ 13:24

 Nos apiculteurs adhérents sont interviewées et racontent leur passion
sur lemonde.gif. Blogs

Eliane-Maille.jpg  

Heureuse comme une abeille à Sucy
Ce jour-là, sitôt sortie du travail et profitant de la douceur de la fin de l’après-midi, Eliane Maillé, directrice de la médiathèque de Sucy, a mis son matériel dans le coffre de sa voiture et est allée rendre visite à ses ruches. Sur place, elle a enfilé sa combinaison blanche d’apicultrice, allumé son enfumoir et distrait les abeilles avec un nuage fait d’herbe et de bois brûlés. Puis elle a ouvert l’abri d’où se sont envolés les vigiles de la colonie, tournoyant en une nuée contrariée autour de sa voilette.
Longuement, cette femme enjouée va nous parler de sa passion pour la gente bourdonnante, nous décrypter l’organisation sociale de la ruche. "Regardez, celle-ci se redresse et émet par des glandes un signal pour indiquer aux autres l’entrée. Et celle-là transporte du pollen.

 


 

Apiculture à St Maur - par jacquesB le 31/03/2011 @ 10:27

 Le saviez-vous ? Notre trésorier parle ....
Article_JeanE.jpg

 ASE_entete.jpg

Particulier, engagez vous pour l’apiculture, signez la charte
"Abeille, sentinelle de l’environnement".

Charte "L'abeille, sentinelle de l'environnement"

 

Apparue avec les plantes à fleurs, l’abeille existe sur notre planète depuis plus de 80 millions d’années. Aujourd’hui, plus de 80 % de notre environnement végétal est fécondé par les abeilles, qui jouent un rôle prépondérant de pollinisateurs.

 

Ainsi, près de 20 000 espèces végétales menacées sont encore sauvegardées grâce à l’action pollinisatrice des abeilles et près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux…) dépend exclusivement de l’action fécondatrice des abeilles.

 

Par ailleurs, le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis, le venin, demeurent des produits naturels appréciés par les consommateurs et font l’objet de nombreuses recherches de par le monde pour leurs qualités diététiques et thérapeutiques.

 

Pourtant, aujourd’hui, après avoir survécu à tous les changements climatiques, les abeilles sont menacées en raison de mutations profondes de l’environnement dues notamment à des pratiques agricoles inadaptées (emploi abusif de produits phytosanitaires de plus en plus toxiques, remembrement, monoculture, ensilage…).

 

 

logo_leFigaro.gifL'alimentation des abeilles impliquée dans leur mortalité

Yves Miserey 

21/01/2010 | Mise à jour : 15:43 |
abeille_sur_fleur.jpgDeux études soulignent l'extrême dépendance de ces insectes vis-à-vis de l'environnement.

Toute une série de facteurs sont certainement à l'origine des mortalités d'abeilles constatées dans le monde depuis une quinzaine d'années. Incriminer les seuls pesticides (Gaucho et Régent) comme l'ont fait beaucoup d'apiculteurs français à la fin des années 1990, relève d'une forme de myopie. Les recherches se multiplient, notamment aux États-Unis où une partie des ruches ont été décimées à partir de 2006. Leurs résultats démontrent l'extra­ordinaire complexité des relations que les abeilles entretiennent avec l'environnement. Deux expériences en laboratoire conduites par une équipe de chercheurs de l'Inra (Institut national de recherche agronomique) d'Avignon le confirment sans ambiguïté. ..../....

La biodiver­sité du pollen est plus importante
en elle-même que sa teneur en protéines,
révèle une des études. Crédit photo : nutmeg66.

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
Notre Agenda

Lundi 14 Juin 2021

Semaine n° 24

Agenda pour les 30 prochains jours


Aucun évènement

Des Infos ... !
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 198

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11

Total visites Total visites: 1310948  

Webmaster - Infos
Infos des syndicats
Cueilleurs essaims
^ Haut ^