Texte à méditer :  Être homme est facile ; être un homme est difficile.  Proverbe chinois
Ciel, un Essaim !
dans votre jardin,
sur votre terrasse !


TROUVER
UN CUEILLEUR D'ESSAIM

en cliquant ici 
puis sur la commune où vous habitez
------
mise à jour le
30 juin 2016
(98 apiculteurs
+ 14 TSA)

Voir aussi la liste des 
  "Apiculteurs", 
Cueilleurs d'essaim
(en bas à droite)

 

Nos Ruchers
Pour voir...cliquer !!

GSA - GDSA
Archives
Lettre d'infos
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :

La pratique apicole - Lutte contre la fausse teigne

fausse-teigne_degats.jpg Fausse teigne, mais vrai problème
Sur le site Apiculture-poupulaire, nous pouvons lire ....

La fausse teigne n'est ni un prédateur, ni un parasite ni une maladie de l'abeille. C'est un papillon de nuit, de la famille des mites, qui pond dans les ruches et dont les larves se développent dans les rayons de cire de la ruche.

En fait il existe deux variétés de fausse teigne : Galleria melonella et Achroia grisella. Cette dernière est plus petite et plus rose. Toutes deux font partie de la famille des Pyralidae sous-famille des Gallerinae. C'est la plus grande des deux (Galleria melonella) qui fait le plus de dégats.
La larve de la fausse teigne creuse son réseau de galeries tapissées de soie dans tout le rayon. Comme les abeilles ne savent pas comment retirer cette soie, les cellules abimées ne sont pas réparées et deviennent impropres à la ponte et au stockage du nectar. En grandissant la larve de fausse teigne établie des ponts de soie entre les rayons ce qui entrave la circulation des abeilles.
Comme la fausse teigne pond plusieurs grappes d'oeufs, avec une centaines d'oeufs par grappe, si tous ces oeufs éclosent, les dégâts sont rapides et irréversibles. La ruche devient une vaste toile d'araignée.
BernardG nous rappelle :
Si vous voulez lutter contre ce fléau il est à noter - mais vous le savez tous - que la fausse teigne a horreur des courants d’air et que, par exemple, empiler les hausses à l’extérieur, surélevées au dessus du sol, avec aérations basse et haute (avec grillages ou grilles à reine), pour créer un “effet cheminée” (et, bien sûr, protection contre la pluie), est souvent suffisant pour s’en protéger.

JeanE ajoute :
 La fausse teigne adore les cellules remplies de pollen et les recoins sales de la hausse, alors avant de les empiler :
  • grattez bien vos hausses et passez-les à la flamme
  • éliminez les cellules contenant du pollen

Nos amis suisses ont fait un petit fascicule à lire ici, ne vous priver pas de le lire avec attention !

 
 

Date de création : 09/10/2012 @ 16:00
Dernière modification : 11/10/2012 @ 14:12
Catégorie : La pratique apicole
Page lue 8845 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Notre Agenda
Des Infos ... !
Recherche



Infos Spéciales !!!
Connexion...
 Liste des membres Membres : 173

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 567186  

Webmaster - Infos
Infos des syndicats
Cueilleurs essaims
^ Haut ^
Des Skins pour votre Guppy v4.6 par Skins All Valid CSS Charli77 Skins