Texte à méditer :  Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes.  Robert Louis Stevenson (Ecrivain britannique (19è))
Ciel, un Essaim !
dans votre jardin,
sur votre terrasse !


TROUVER
UN CUEILLEUR D'ESSAIM

en cliquant ici 
puis sur la commune où vous habitez
------
mise à jour le
30 juin 2016
(98 apiculteurs
+ 14 TSA)

Voir aussi la liste des 
  "Apiculteurs", 
Cueilleurs d'essaim
(en bas à droite)

 

Nos Ruchers
Pour voir...cliquer !!

GSA - GDSA
Archives
Lettre d'infos
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
faq.gifDes Questions ?
Fermer Le miel que nos abeilles nous offrent !
Fermer La fermentation, le vieillissement de notre miel ???
 
Deux ans ?
Par Paul Schweitzer
 

avec l'aimable autorisation de la revue
L'Abeille de France


punaise.gif (183 octets)La majorité des apiculteurs, même petits, commercialisent au moins une partie de leur production. La D.L.U.O. ou date limite d’utilisation optimale est une des mentions devant obligatoirement figurer sur l’étiquette. Il ne s’agit pas d’une date de péremption. Tout miel peut être consommé sans risque après cette date. D’une certaine façon, il s’agit d’une sorte de garantie pour le consommateur, le vendeur, apiculteur ou commerçant, garantissant à ce dernier que le miel aura, au moins jusqu’à cette date, conservé ses qualités et ses caractéristiques sensorielles. L’usage ou plutôt l’habitude fait que, le plus souvent, à tort ou à raison, ce soit une date de deux ans qui soit retenue. À tort ou à raison, parce que, contrairement à ce que beaucoup croient, aucune disposition légale ne fixe une date de deux ans : certains miels se conservent moins longtemps d’autres plus… S’il existe des miels qui ne peuvent prétendre à une DLUO de plus de 6 mois, l’expérience montre que les meilleurs peuvent prétendre quelquefois se garder 5 ans voire plus. Mettre une DLUO de 2 ans pour un miel qui se conserve 5 ne pose pas de problème, mais s’il ne se conserve que 6 mois, votre responsabilité est engagée.

Quels sont donc les critères à retenir pour donner cette garantie de qualité aux consommateurs ? La réponse est assez simple : jusqu’à la DLUO le miel :

puce Ne doit pas avoir fermenté ;
puce Respecter toujours les critères de qualités légaux, tout particulièrement en ce qui concerne les indices de vieillissements, teneur en HMF et activités diastasiques ;
puce Avoir conservé les caractéristiques sensorielles qui en font sa spécificité.

 maind  Lire la suite


Date de création : 19/01/2011 @ 15:55 Dernière modification : 19/01/2011 @ 15:57 Imprimer l'article   Hyperlien
Notre Agenda

Vendredi 24 Nov. 2017

Semaine n° 47

Agenda pour les 30 prochains jours


25-11-2017

AG GSA-GDSA

Des Infos ... !
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 176

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7

Total visites Total visites: 626436  

Webmaster - Infos
Infos des syndicats
Cueilleurs essaims
^ Haut ^